Voilà un petit coup de cœur que je viens d’avoir.

Peut-être en avez-vous déjà entendu parler, sinon une petite explication s’impose.

Instapaper est une solution de sauvegarde de vos articles préférés. Comme ça arrive souvent, vous tombez de temps en temps sur des articles intéressants, que vous souhaitez conserver pour lire ultérieurement.

Pour cela, vous avez alors plusieurs solutions, soit vous l’éditez afin de le lire plus tard, pas très écologique, soit vous mettez l’adresse du site dans vos favoris, mais ce qui vous donnera une liste conséquente de liens où vous aurez souvent du mal à retrouver l’article recherché.

Sinon vous avez la possibilité d’utiliser Instapaper, un service qui vous propose de sauvegarder l’article afin de pouvoir le lire ultérieurement.

Instapaper propose le même type de service que read it later (voir mon billet sur ce service https://zincdesliens.wordpress.com/2011/06/13/read-it-later/).

Instapaper est un service web, en anglais, disponible à cette adresse :

www.instapaper.com/

Il vous suffit déjà de créer un compte, gratuitement, et de mettre un petit raccourci dans votre navigateur web afin de pouvoir sauvegarder rapidement vos pages pour consultation ultérieure.

Pour avoir testé Read it later, je trouve qu’Instapaper est plus convivial et plus facile d’utilisation une fois que l’on a bien pris en main les différents paramétrages.

Les articles que vous avez sauvegardés, une fois lus, il vous est, soit possible de les supprimer après lecture, soit de les archiver pour les conserver. L’archivage est possible soit en vrac, sans rangement particulier soit, il possible de les classer dans des répertoires.

Hormis l’accès via le site internet, Instapaper est disponible, moyennant un petit coût, pour iPhone, iPad, iPod touch. J’ai testé l’application pour iPhone et il est possible de synchroniser avec votre compte sur le web. Je ne regrette pas mon investissement.

Beaucoup d’applications et de sites web offrent la possibilité d’utiliser le service Instapaper comme Google Reader, ePub ou même Kindle.

Si vous hésitez à faire l’acquisition de la version payante, essayez déjà la version web qui est gratuite.

J’oubliais, vous pouvez aussi utiliser vos réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Tumblr, Evernote pour ne citer que les plus connus pour partager vos articles préférés.

Bonne lecture

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités